Les grandes marées 2019 – 2020 AULT

La marée est la variation de la hauteur du niveau des mers et des océans, causée par des forces gravitationnelles dues à la lune et au soleil et une force d’inertie due à la révolution de la Terre autour du centre de gravité du couple Terre-Lune, le tout conjugué à la rotation de la terre sur son axe.

Lors de la pleine lune et de la nouvelle lune, c’est-à-dire lorsque la terre ,la Lune et le Soleil sont sensiblement dans le même axe (on parle de  syzygie, l’influence des corps célestes s’additionne et les marées sont de plus grande amplitude (vives eaux) Au contraire, lors du premier et du dernier quartiers, lorsque les trois corps sont en quadrature, l’amplitude est plus faible (mortes eaux) .

Le courant de marée montante se nomme flux ou flot , le courant de marée descendante se nomme reflux ou jusant .

Selon l’endroit de la Terre, le cycle du flux et du reflux peut avoir lieu une fois (marée diurne) ou deux fois par jour (marée semi-diurne) ou encore être de type mixte.

Le niveau le plus élevé atteint par la mer au cours d’un cycle de marée est appelé pleine mer (ou couramment marée haute). Par opposition, le niveau le plus bas se nomme basse mer (ou marée basse). Lorsque la mer a atteint son niveau le plus haut ou le plus bas et semble ne plus progresser, on dit que la mer est étale. Parler de « marée haute » et de « marée basse » est le plus courant, bien que le mot marée désigne normalement un mouvement.

Les marées les plus faibles de l’année se produisent normalement aux solstices d’hiver et d’été, les plus fortes aux équinoxes  de printemps et d’automne.

Ce mouvement de marée est le plus visible, mais il n’est pas limité aux eaux : des marées, presque invisibles, affectent aussi l’atmosphère  et toute la croûte terrestre , bien que dans une moindre mesure. Par conséquent, ce que nous percevons sur les côtes est en fait la différence entre la marée crustale et la marée océanique. Plus généralement, en raison des lois de la gravité, les objets et fluides célestes sont l’objet de forces de marées à proximité d’autres corps